Crédit Photo Douraied Souissi
Aux marges du festival

Infoline : +216 98 733 033

Caravane ACT 2 By BIAT

La caravane ACT2 By BIAT: (Du 15 au 22 Mars)

La caravane ACT2 By BIAT (2ème édition) est composée de concerts nomades : elle sera organisée dans cinq délégations du Kef. Les lieux de passage de la caravane sont comme suit : Kalaa Khasba, Touiref, Jerissa, Nebeur et El Ksour, Kef ville. Les concerts auront lieu dans les maisons de culture ou en plein air des dites délégations. Ci-après le programme:

  • 15 mars à JERISSA : Tiga Black’Na à 15h
  • 15 mars à Nebeur : Abderrahmen Chikhaoui à 15h
  • 16 mars à BARNOUSSA : Issaouia le KEF à 15h
  •  17 mars à TOUIREF : Meriem Toukabri
  •  17 mars à Kef ville: Erkiz Hiphop à 16h 18 mars à 15h
  •  21 mars à El Ksour : Lulia Band à 15h
  •  22 mars à Kalaa Khasbaa : Abderrahmen Chikhaoui & dérive Jazz à 15h
  •  22 mars à Tejerouine : Mondher Jebabli & dérive Jazz à 15h

Sicca Jazz Club

Le sicca Jazz Club va animer la vie jazzy au Kef. Tout se passera au café culturel Sicca Coffee.

Programme du Sicca Jazz Club :

18 MARS 2019 : Ouverture avec le concert de Myriam Toukabri de Tunis à la Havane.

19 MARS 2019 : Concert de Moncef Ben Massoued, Jazz Note Band

20 MARS 2019 : Solo de Moncef Ben Messoued, Trompette Live, Jazz Note

21 MARS 2019 : Concert de clôture avec Yasser Jeradi

MasterClasses

Programme des masterclasses

Des masterclasses auront lieu le 20 Mars au Sicca Coffee à El Kef. Destinées principalement aux jeunes du Nord-Ouest, ces masterclasses sont l’occasion pour ces derniers d’aller à la rencontre des artistes invités..

Le 20 Mars (à 10h): Master class Guitare par Faouzi Chekili ( Tunisie)

Master Class Saxophone Pietro Vaiana (Belgique)

Siccaveneria Art Lab: La mémoire du Kef invite le monde

Siccaveneria Art Lab: La mémoire du Kef invite le monde, rencontres

Le SICCAVENERIA ART LAB, la mémoire du Kef invite le monde, se présente sous forme de rencontres conviviales chez les maisons d’artistes Keffois : l’occasion d’un RDV permettant de donner naissance à de nouvelles créations artistiques, une véritable pépinière de projets musicaux. Elles visent également, à être une plateforme de rencontres, le melting pot fusionnant le Jazz avec d’autres genres musicaux notam­ment ceux locaux.

L’objec­tif est de créer plus d’échanges entre genres musicaux et des collaborations avec les jeunes talents de la région.

Le planning des rencontres « La mémoire du Kef invite le monde » se déroulera comme suit :

  • 21 Mars 2019 : Abderrahmen Chikhaoui invite derive Jazz (à Kalaa Khasba)
  • 22 Mars 2019 : Mondher Jebabli invite derive Jazz (à Tejrouine)
  • 23 Mars 2019 : Adel Magri invite derive Jazz (au Kef Ville, Hommage famille Magri)

Résidences artistiques

L’association culture et développement s’investit également dans la promotion du patrimoine musical du Kef et le renforcement de la pluralité de sa mémoire artistique. A cette fin, elle mène au sein de son projet « Siccaveneria[1] » une résidence artistique favorisant à la fois le cachet authentique de la musique du Kef ainsi que le métissage artistique multigenres. L’objectif n’est autre que d’assurer la conservation, la pérennité et la diffusion du patrimoine musical de la ville du Kef.

Les résidences artistiques en hommage aux musiques traditionnelles du Kef réunissent, au Kef, des artistes des deux bords de la méditerranée autour de la musique du Jazz et du patrimoine musical de la ville. Elles comporteront, en effet, des fusions de genres entre le Jazz et le répertoire de musique tunisienne.

 

  • Résidence 1[2]: Siccaveneria Invite Dérive Jazz Quartet,

RDV 1 : 7au 11 septembre 2018

RDV 2 : 17 au 22 Décembre 2018

RDV 3 : 15 au 18 mars 2019

  • Résidence 2 : La résidence IFRIQYIA par Yacine Boulaares du 19 au 20 mars

[1] Ayant pour objectif la valorisation du patrimoine matériel et immatériel du Kef, le projet Siccaveneria, dans sa vision, voudra redonner vie au patrimoine musical d’El Kef, produire et communiquer quelque chose de vivant et d’ouvert sur le monde et qui saura féconder la création musicale et la recherche musicologique de demain.

[2] Une production de Ramzi Jebabli et sous la direction artistique du compositeur Français Pascal Ducourtieux.