Editorial
Crédit Photo Douraied Souissi
Editorial

Ramzi Jebabli, Fondateur et directeur du festival

UNE ÉDITION QUI CONJUGUE MUSIQUE ET PATRIMOINE

Le Siccajazz revient cette année du 6 au 13 septembre 2021 pour une sixème édition, essentiellement numérique, qui met l’accent sur la beauté des notes conjuguée à la splendeur et la noblesse des sites historiques et naturels du Nord-Ouest Tunisien.

Depuis 2020, les restrictions inhérentes à la situation sanitaire nous ont mis face à un défi, celui de garder vivante l’activité culturelle. Dès lors, le digital qui avait dèjà une grande place dans notre quotidien, s’est imposé comme l’alternative à une grande majorité d’artistes et d’organisateurs de spectacles.

L’édition de cette année du festival Siccajazz sera donc digitale mais elle gardera le charme du live. Diffusée sur les réseaux sociaux et autres supports numériques, 7 concertes se tiendront sur 7 sites naturels et historiques des plus marquants du Nord-Ouest : Boumakhlouf, Mactaris, Haidra, Althiburos, la Table de Jugurtha, les mines de fer de Djerissa, les mines de plomb de Menzel Salem et le Barrage Sarrat. L’idée est de mettre en avant le grand potentiel de ces sites dont certains se retrouvent aujourd’hui menacés de disparaition. Le concept Live Factory qui s’associe au Siccajazz lors de cette édition spéciale, transforme ces endroits en scène musicale et en studio d’enregistrement dans les conditions du live. Live Factory est également un programme de formation et un espace de mise en réseau pour les artisres et les professionnels de la musique, du land art, des arts visuels et des arts vivants, que nous invitons à assister sur place aux lives.

En plus du spectacle d’ouverture, six grands noms de la scène musicale tunisienne viendront présenter leurs créations et mettre en valeur, son et éclairage à l’appui, le patrimoine du Kef, de Béjà, de Siliana, de Jendouba et de Kasserine. le concept Live Factory, lui-même s’inscrit dans un programme plus vaste qui est « Siccaveneria » : une agence d’attractivité, de développement et d’innovation pour le territoire du Kef et dont la mission est de promouvoir l’image de ce territoire par la diversification et l’animation de l’offre artistique, culturelle et touristique ainsi que la valorisation des ressource naturelles existantes et du patrimoine matériel et immatériel.

PS : Si le gouvernement autorise le public à assister aux événements culturels, l’accès aux concerts lui sera ouvert gratuitement.

 

Ramzi Jebabli,

Fondateur et directeur du SICCA JAZZ